Le Canal du Centre historique

Découvrez les ascenseurs hydrauliques du Canal du Centre, vestiges uniques du patrimoine industriel de la Région du Centre, protégés par l’UNESCO.

La croisière sur le Canal du Centre

Deux croisières quotidiennes sont organisées sur le Canal du Centre, au départ de l’Ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu, vers la salle des machines des ascenseurs hydrauliques 2 et 3 à Strépy-Bracquegnies, en passant la première écluse automatique de Wallonie et en franchissant l’ascenseur hydraulique n°4 à Thieu.

Le tracé du canal a bouleversé la vie des villages qu’il traverse, parfois coupés en deux. Une découverte encore plus saisissante quand on navigue sur le canal du Centre à bord d’une péniche des Voies d’Eau du Hainaut !

L’intérêt de l’excursion, c’est de vivre, à bord d’un bateau, le franchissement d’un ascenseur hydraulique, de l’écluse automatique de Thieu et le passage de ponts mobiles.

Un patrimoine fluvial exceptionnel

Reconnus comme des ouvrages d'art exceptionnel au niveau mondial, ils sont classés au Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO en 1998.

Avec le développement des activités industrielles de la région, principalement liées au charbon, s'est naturellement posé le problème du transport des marchandises. Entre le Canal Charleroi - Bruxelles et celui de Mons à Condé, les déclivités étaient trop importantes pour pouvoir installer efficacement des écluses.

Les quatre ascenseurs hydrauliques pour bateaux, regroupés sur un court segment de l’historique Canal du Centre, constituent des monuments industriels de la plus haute qualité. Avec le canal lui-même et ses structures associées, ils offrent un exemple remarquablement bien préservé et complet d’un paysage industriel de la fin du XIXe siècle.

Construits entre 1888 et 1917, ils permettent de compenser une dénivellation totale de 66 mètres sur le Canal du Centre grâce à une seule source d’énergie : l’eau !

Des huit ascenseurs hydrauliques à bateaux édifiés à cette époque et au début du XXe siècle, les quatre ascenseurs du canal du Centre sont les seuls au monde subsistant dans leur état originel de fonctionnement.

Une balade au bord du Canal du Centre

En 2002, la mise en fonction de l'Ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu a déplacé le trafic de marchandises sur le nouveau canal adapté aux péniches de 1350 tonnes. Les ascenseurs hydrauliques servent aujourd'hui uniquement à la navigation de détente... pour le plus grand bonheur des touristes et plaisanciers !

Ce passé industriel glorieux offre aussi des chemins de halage, voies vertes dans la ville, véritables havres de paix. Un écrin de nature qui invite à de longues balades à pied ou à vélo.

La salle des machines à l’ascenseur n°3

Outre les ascenseurs eux-mêmes, demoiselles de dentelle métallique qui raviront les amateurs d'esthétique industrielle, la salle des machines de l'ascenseur n°3 – qui dessert les ascenseurs 2 et 3 - mérite aussi que l'on s'y arrête. La bâtisse aux airs de château-fort abrite des mécanismes ingénieux permettant le fonctionnement des ascenseurs sans apport d’énergie autre que l’eau : un système très écologique expliqué lors de la visite audio-guidée !

A l’accueil du bâtiment touristique, un point de location vélos permet aux amateurs de parcourir en toute sécurité les chemins de halage et de découvrir ainsi les différents ouvrages fluviaux à leur gré.

Au fil de l'eau, pas moins d'une dizaine de ponts, dont quelques ponts-levis et un pont tournant, sont aussi à découvrir.

Le Canal du Centre et l’immigration italienne

Enfin, pour relier le canal aux activités industrielles de la région, un arrêt à la Cantine des Italiens s'impose. L'exploitation des charbonnages et l’industrie lourde ontnécessité une importante main d'œuvre, amenant la Belgique à solliciter des travailleurs au niveau international. Ainsi la Cantine des Italiens est-elle un lieu important dans l’histoire de l'immigration des Italiens en Belgique. Construite en 1946 par les usines Boël pour ses ouvriers, ses bâtiments ont été réhabilités en café/restaurant et en musée. En mai 2001, l'ASBL Voies d'eau du Hainaut reprend la gestion du site et y développe un véritable Centre d'Interprétation de l'Immigration.

Que vous soyez seul, en famille, entre amis ou en groupe, l’asbl Voies d'Eau du Hainaut vous propose de multiples manières de découvrir le Canal du Centre.

Accès

Départ des croisières

Rue Raymond Cordier, 50 - 7070 Thieu 

En voiture
(Pour le GPS : encoder 7070 Le Roeulx)
Autoroute E19/E42 sortie 21
Direction Strépy-Thieu

En bus
TEC : bus 30 - arrêt: Strépy-Thieu ascenseur

En train
- Gare de Thieu : 20 min. à pied ou bus 30 en direction de Anderlues - La Louvière - Strépy-Thieu jusqu'à l'arrêt Stréy-Thieu  ascenseur (trajet de 10 min.)
- Gare de Bracquegnies : bus 30 en direction de Anderlues - La Louvière - Strépy-Thieu jusqu'à l'arrêt Strépy-Thieu ascenseur (trajet de 15min.)
- Gare de La Louvière-Centre : bus 30 en direction de Anderlues - La Louvière - Strépy-Thieu jusqu'à l'arrêt Strépy-Thieu ascenseur (trajet de 30 min.)
- Gare de La Louvière-Sud : bus 30 en direction de Anderlues - La Louvière - Strépy-Thieu jusqu'à l'arrêt Strépy-Thieu ascenseur (trajet de 40 min.)

Adresse

rue Tout-y-Faut 90, Houdeng-Goegnies (Cantine des Italiens) / rue R. Cordier 50, Thieu (croisières)

La Louvière

Ciel clair
Ciel clair
18 °C

ven
Ciel clair
22 °C

sam
Ciel clair
26 °C

dim
Partiellement nuageux
30 °C

lun
Partiellement nuageux
27 °C